À propos

Suivant le désir des personnes aînées de demeurer à domicile le plus longtemps possible et ainsi favoriser le vieillir chez soi, nous sommes heureux d'implanter un programme de Sentinelles entre aînés. Ce programme permet de briser l'isolement et de s'assurer que tout va bien par l’entremise d'appels téléphoniques automatisés ou personnalisés réguliers effectués par des bénévoles.

Les bénévoles sont choisis, vérifiés et formés afin d'aider ou de référer en cas de besoin.

Les objectifs principaux du programme visent à :

  • Mener une campagne de recrutement de bénévoles francophones qui seront formés pour livrer le programme auprès des aînés francophones en milieu minoritaire au Canada ;
  • Former les bénévoles pour les aider au travers des appels téléphoniques quotidiens ou hebdomadaires à aborder différentes thématiques pour s'assurer du niveau de confort et de sécurité des personnes aînées à domicile et pour briser l'isolement.
  • Former les bénévoles pour, qu'au besoin, ils puissent aiguiller les personnes participant au programme vers les services appropriés aptes à répondre à leurs besoins et s'assurer qu'ils puissent, dans la mesure du possible, obtenir des services en français.

Suite à une subvention reçu d'Emploi et développement social Canada (EDSC), la Fédération des aînées et aînés francophones du Canada (FAAFC) agit à titre d'organisme intermédiaire pour l'implantation de trois initiatives visant l'inclusion sociale des aînés en milieu minoritaire dans huit provinces et un territoire étalés sur une période de cinq ans de septembre 2019 à août 2024.

Les objectifs du projet « Vers l'inclusion sociale des aînés en milieu minoritaire » sont :

  • Augmenter l'inclusion sociale des personnes aînées des communautés francophones et acadiennes en situation minoritaire ;
  • Mettre de l'avant trois nouvelles initiatives qui vont permettre de sortir de leur isolement 3 735 personnes francophones dans 186 communauté de langue officielle en situation minoritaire (CLOSM) qui vivent dans l'isolement ;
  • Favoriser la participation de 186 partenaires dans huit provinces et territoires, dont Terre-Neuve-et-Labrador, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Ontario, Saskatchewan, Colombie-Britannique et Yukon ;
  • Assurer d'ici cinq ans l'autofinancement en mettant de l'avant une initiative appuyée par des activités de finance sociale.